A l’appel du collectif Savoyard contre la répression. Ce texte s’inscrit dans la foulée du Schéma national du maintien de l’ordre promulgué le 16 septembre dernier par le ministre de l’Intérieur.L’article 24 de cette proposition de loi interdit à toute personne de diffuser « l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale, autre que son numéro d’identification individuel, lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police » et que cette diffusion a pour « but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ».En réalité le fait de diffuser l’image notamment en direct serait donc, de fait, quasiment impossible…. Le Syndicat national des journalistes appelle à des rassemblements dans toute la France les 17 et 21 novembre 2020

Pour en savoir plus : http://www.tvnetcitoyenne.com/