Centre social des Combes : Un collectif d’habitants se mobilise

Après la tourmente qu’a subit le centre social des combes de Chambéry le Haut, avec un déficit arrivé soudainement en 2020, des éventuels fautes de gestions, des “flous“ et doutes autour de l’association “Dépanniers”, dans le cadre de la campagne électorale, dont plusieurs élus de la Mairie de Chambéry sont co-fondateurs en particulier Madame Favetta-Sieyes (co-présidente) et Monsieur Baaba (vice-président) puis du départ de son directeur Guillaume Hoslteyn (son épouse étant elle-même conseillère municipale de la majorité Repentin -Mouvement Citoyen), un collectif d’habitant de Chambéry le haut a souhaité se constituer pour faire toute la transparence dans “ces affaires“ qui ont touché le Centre Social en 2020. Ce samedi matin nous avons été à leur rencontre .
Catégories : Grand Chambéry