« L’arnaque de la princesse »

TOUT PUBLIC A PARTIR DE 14 ANS

« Tout commence avec une chanson populaire…chanson coquine ou hymne au viol ? Une petite fille habillée en princesse qui, en grandissant, découvre l’arnaque. Éduquée à être belle, douce, serviable, aimante, elle se retrouve discriminée, exploitée, humiliée, violentée. Il est où à ce moment là, le foutu prince charmant ?!!

Éducation sexiste et culture du viol : deux pièces d’un même puzzle ? Venez faire un p’tit tour dans mon enfance, j’ai quelques gros mots à vous en dire ! »

Une conférence gesticulée écrite et jouée par Antinéa, sur le continuum entre éducation sexiste et culture du viol, d’une durée d’1h30, suivie d’un échange animé par « rEGALons-nous ! »

Prix Libre à partir de 6€

Préventes à partir de Janvier à la Librairie Jean Jacques Rousseau, Rue Croix d’Or à Chambéry

Suite à la conférence, un atelier sera proposé à l’Insolente, Faubourg Montmélian, vendredi 21/02 a 18h00. Inscriptions le soir de la conférence ou en venant sur place le 21/02.

Conférences gesticulées

L’idée des conférences gesticulées est de présenter un sujet en articulant deux types de savoirs : le savoir froid (savoir théorique, académique, historique) et le savoir chaud (expériences personnelles, anecdotes). Sans être un spectacle, il s’agit toutefois d’une forme scénique interactive, incarnée, parfois théâtralisée, de temps en temps drôle, et toujours radicale. Ni représentative, ni exhaustive, la conférence gesticulée propose un point de vue situé, mais ancré dans une réalité politique. Le pari est qu’elle fasse écho aux vécus des participant.e.s et soit un support de prises de conscience et de réflexions individuelles et collectives.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le collectif