Extinction Rébellion et Youth for Climate vous invitent à une grosse journée d’action autour des soldes “Stop COnso-VIDe” dans un des centres commerciaux de l’agglomération chambérienne, le samedi 18 juillet, premier samedi des soldes où l’affluence devrait être importante.

Inscription ici : https://framaforms.org/action-stop-conso-vide-inscription-1592742470

Ne vous êtes-vous pas dit pendant ce confinement, que toutes ces choses qui sont censées nous simplifier la vie ne sont pas si essentielles ??? Entre surconsommation et pollution, les soldes sont un désastre pour notre planète…

Pour entrer dans le monde d’après, plus écologique et respectueux du Vivant , nous considérons que le système économique actuel de la filière textile est incompatible avec le besoin de transformer profondément notre société. Cette industrie est la deuxième plus néfaste sur l’environnement, que ce soit en termes d’émissions de gaz à effet de serre (2ème après l’industrie du pétrole – trafic aérien et maritime réunis) ou de pollution de l’eau (2ème derrière l’agriculture) ! Sans oublier les conditions lamentables de travail des ouvrier.ères…

La période des soldes est un des moments forts de consommation excessive, orchestrée par l’Industrie du textile. Au travers des stratégies de manipulations publicitaires, matraquages médiatiques et marketings abusifs, les citoyen.nes sont poussé.e.s à consommer à outrance, au-delà de leurs besoins. Pour exemple : selon la fondation Ellen MacArthur, chaque seconde, 2 625 kilos de vêtements sont jetés ou brûlés ; de quoi remplir l’Empire State Building de New York une fois et demi chaque jour !

Il est donc indispensable de proposer des solutions face à ce système ultra-capitaliste non viable pour les écosystèmes planétaires.
Ainsi, nous appelons à faire cesser ce gaspillage de ressources ! Il est temps de réinvestir nos machines à coudre, d’inventer, créer, réduire, réparer, recycler ou tout simplement d’aller donner nos vêtements mal aimés qui pourront faire le bonheur des autres.

À Chambéry, les commerces du centre-ville sont largement concurrencés par les centres commerciaux disposants de parkings gratuits et d’accès direct par la VRU. Cette concurrence illégitime et subie par les artisans ou petits commerçants du centre-ville se fait au profit des grandes marques et des chaînes de magasins internationales.

Il est temps de montrer que la consom’action est possible et que nous ne sommes plus des moutons face à la publicité et aux multinationales. Ensemble, nous placerons le 18 juillet sous le signe de l’échange, de la bonne humeur et du don ! 

L’inscription c’est par ici :   https://framaforms.org/action-stop-conso-vide-inscription-1592742470