Le 30 mars 2018 à 20h 30 , Salle La Jacobelle ( JACOB-BELCOMBETTE )
L’effondrement économique, l’instabilité politique, et les relations familiales sont au premier plan de ce documentaire qui essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des Aubedoriens qui se posent en « victimes du système ». La réalisatrice a dédié plusieurs années de travail à ses recherches autour du parti néo nazi grec