Conférence sur le projet Lyon-Turin, animée par Daniel Ibanez, le jeudi 5 avril 2018, à 20h, au Coléo, à Pontcharra.
Entrée libre.

Daniel Ibanez, 57 ans, économiste des procédures collectives, dirigeant d’un cabinet de conseil, s’est intéressé au dossier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin à l’occasion de l’enquête publique ouverte en janvier 2012. Il est l’auteur d’ouvrages sur le sujet.


Le Maire de Pontcharra organise une réunion sur ce projet.
http://pontcharra.fr/agendas/conference-sur-le-projet-lyon-turin/
Nous y présenterons le travail sur la capacité existante des voies
ferrées entre la France et l’Italie, sur la capacité de sortir les poids
lourds de la route maintenant.
Les vidéos et analyses seront présentées avec Jean François Roussel
ancien responsable de la gare de Modane qui a ce titre connaît la
technique ferroviaire et ses contraintes. Il a également été membre de
la présidence de la SNCF et apporte son expérience de dirigeant.
Le projet Lyon-Turin a des incidences sur les dessertes des communes
rurales. Dans le contexte actuel avec les menaces de fermeture ou les
fermetures effectives de gares par exemple en Maurienne il est légitime
de se poser la question des priorités
Le projet Lyon-Turin constitue-t-il une priorité et pourquoi ?
Pourquoi le rail n’est-il pas utilisé entre la France et l’Italie alors
qu’elle coûte 30% plus cher ?
Quelles incidences sur les transports du quotidiens ?
Comment ont fait et font les Suisses, références en matière ferroviaire
? …
Pour répondre à ces questions nous proposons non pas une approche
dogmatique mais une analyse documentée.
Ensuite à chacun de se déterminer sur la base des documents et des
constats qui ne demandent aucune expertise particulière.
Nous vous attendons donc nombreux le 5 avril 2018 au COLEO de Pontcharra
à 19h30.
Bien cordialement
Daniel Ibanez